En ressources humaines, faut-il opter pour une externalisation du recrutement totale ou partielle ?

L’externalisation du recrutement est une forme d’organisation de recrutement des employés d’une entreprise. Et elle se distingue du recrutement interne fait par l’entreprise. Les entreprises qui préfèrent l’externalisation confient à un prestataire une ou plusieurs missions de recrutement. Depuis quelques années, la part de missions de recrutement externalisé tend à augmenter.
externalisation-recrutement
La sous-traitance du recrutement est en train de devenir une pratique courante dans les entreprises pour diverses raisons. En effet, 2/3 d’entre elles font appel à des cabinets de recrutement afin de procéder au recrutement de leurs collaborateurs. Mais cela est-il vraiment bénéfique pour les entreprises ? Pour vous aider à mieux comprendre ce sujet, voici quelques explications.

Les avantages de l’externalisation du recrutement

De plus en plus d’entreprises optent pour l’externalisation du recrutement sur ce site par exemple. Cette méthode peut présenter différents avantages pour le client. Dans un premier temps, cela permet de simplifier le travail des équipes de recrutement internes des entreprises. Ces équipes pourraient manquer de temps pour se concentrer sur des projets de recrutement et il serait plus judicieux pour elles de faire appel à des prestataires pour une externalisation du recrutement.

Cette méthode permet également de stabiliser la masse salariale. En effet, elle réduit le coût du recrutement et apporte plus de flexibilité, surtout en cas de changement de conjoncture. En plus, elle améliore la qualité du recrutement ainsi que les candidats sélectionnés. De plus, la sous-traitance du recrutement permet de gagner du temps et d’optimiser le suivi, le reporting ainsi que le contrôle de la fonction de recrutement.

Le meilleur moment pour procéder à une externalisation du recrutement

La décision de faire appel à un service d’externalisation peut intervenir à tout moment. Cependant, les entreprises font ce choix suite à une augmentation considérable de l’activité de recrutement, qui ne peut être pas assurée par les équipes internes de l’entreprise. D’autre part, on peut également confier cette fonction à des recruteurs externes lorsque l’entreprise envisage de lancer un nouveau projet ou de nouveaux produits nécessitant une politique de recrutement spécifique.

Opter pour une externalisation totale ou partielle ?

Ce choix dépend des besoins de l’entreprise. S’il faut procéder à un recrutement ponctuel ou lorsqu’il s’agit d’un profil de compétences difficile à trouver, on peut opter pour une externalisation partielle du recrutement. Par contre, on parle d’externalisation totale lorsqu’une solution RPO ou le « Recruitment Process Outsourcing » est vraiment mis en place.

Dans ce dernier cas, le prestataire de service forme une équipe dédiée au client pour une durée convenue par les deux parties. Par conséquent, la fonction de recrutement n’existe plus en interne. Elle est intégralement confiée au cabinet de recrutement. Pour résumer, la mise en place d’une externalisation totale ou partielle peut s’avérer être bénéfique pour l’entreprise, selon ses besoins en compétences.

Post author