L’Open Graph 2, un outil marketing performant sur Facebook

L’Open Graph 2, un outil marketing performant sur Facebook

Depuis quelques mois, le plus grand réseau social, à savoir Facebook, a lancé son outil ultime en matière de marketing. Ce dernier répond au nom de « Open Graph 2 », les évolutions par rapport à la première version sont notables, ce qui lui permet d’être beaucoup plus performant. Pour rappel, l’Open Graph est un outil fournit par Facebook qui permet aux marques de disposer d’un éventail de données très large pour cibler puis toucher leur audience.

Open Graph 2, les intérêts et le pouvoir de recommandation

Même s’il est ouvert à tous, l’Open Graph 2 nécessite une validation de la part des équipes de Facebook. Alliéeà la Timeline, c’est-à-dire au déroulement des actions des membres sur le réseau social, cet outil permet aux équipes marketing de connaitre toutes les « envies » de leur audience. De façon pratique, l’Open Graph 2 permet à une marque active sur le réseau social d’augmenter va visibilité, et ce, en direct (grâce à la Timeline).

Bien sûr, du côté du membre, une demande est effectuée pour qu’il accorde son aval, il s’agit de la même mécanique qu’un Opt-in dans le cadre d’une campagne d’e-mailing. In fine, la marque va donc pouvoir communiquer à travers le membre, ce dernier devenant l’ambassadeur 2.0 de la marque. Les notions de viralité et de temps réel prennent une toute autre dimension grâce à l’outil développé par Facebook. Lorsque l’on sait que le pouvoir de « recommandation » entre les membres est une clé de voûte marketing très puissante, les bienfaits de l’Open Graph 2 deviennent évidents.

Un outil performant qui demande une réelle stratégie digitale

Clairement, cet outil peut être performant pour les grandes marques comme pour les moyennes entreprises. Toutefois, comme c’est le cas en permanence dans le cadre des réseaux sociaux, sans une réelle stratégie pensée en amont, l’Open Graph n’aura qu’un intérêt limité. En effet, avant de se lancer dans une stratégie aussi globalisante, il est important de mettre les moyens pour atteindre des résultats, cela inclut du personnel, du temps et le développement potentiel d’applications, jeux concours et autres douceurs 2.0. Sans une stratégie solide, il s’agit d’une perte de temps et d’argent pour les marques mal ou peu préparées.

Sur le vieux continent, Facebook a clairement montré son souhait de disposer d’encore plus de membres afin que la viralité (« J’aime », « Partager », etc…) entre les contenus soit encore plus puissante. Aussi, Facebook met tout en œuvre pour aider les entreprises à améliorer leur campagne de publicité sur le réseau social grâce à des formations notamment.

Même si les marketeurs veulent définir avec précision un ROI afin de le soumettre à leur direction, sur les réseaux sociaux la donne est moins directe. Il s’agit plus d’une augmentation de notoriété et un accroissement de son influence plutôt qu’une croissance directe au niveau des ventes d’un produit ou d’un service. Comme toute forme de communication, il faut définir en premier lieu ses objectifs pour savoir s’ils sont atteignables.